Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

desserts

  • Flan antillais (Thermomix)

    Des fois, il y a des classiques qui comme leur nom l'indique s'imposent en pâtisserie. Récemment on m'a demandé de faire un flan antillais. Rien de  bien complexe à part l'étape du caramel maison... si vous décidez de le faire maison. Moi je délègue cette étape car je peine... à chaque fois!

    desserts, flan antillais, noix de coco, lait concentré, lait de coco

    Lire la suite

  • Cobbler aux mirabelles

    Pour changer de la tarte aux mirabelles ou des clafoutis aux mirabelles, j'ai innové en réalisant un cobbler. Le cobbler est un dessert américain, lequel oscille entre pâte à gâteau et crumble. C'est facile à faire et surtout c'est très bon! J'ai choisi de le réaliser dans des ramequins individuels pour ça compote bien et que ce soit esthétique au moment de servir.

    mirabelles, desserts, cobbler, amérique

    Lire la suite

  • PainPain Boulangerie&Pâtisserie (Paris 18)

    Par hasard, j'ai découvert PainPain. C'est la devanture et ses sublimes produits qui ont fait que je suis entrée. En faisant quelques recherches, j'avais en fait déjà entendu parlé de cet endroit mais j'avais oublié et le nom et le lieu. PAIN PAIN est une boulangerie & pâtisserie créée par Sébastien Mauvieux.
    Ce dernier est lauréat de la meilleure baguette de Paris en 2012. Décidément le quartier est chanceux ou carrément doué pour confectionner la baguette idéale puisqu'ils sont 5 à avoir décroché le titre.

    painpain, baguette, rue des martyrs, abbesses, desserts, mauvieux

    painpain, baguette, rue des martyrs, abbesses, desserts, mauvieux

    painpain, baguette, rue des martyrs, abbesses, desserts, mauvieux

     

     

    Lire la suite

  • Cake aux noix

    Forte de noix séchées du jardin, j'ai décidé de me lancer dans la confection d'un cake aux noix, largement inspirée d'une recette d'une amie.

    desserts, chocolat, cake, noix

    Ingrédients:

    - 50 g de chocolat au lait

    - 25 g de chocolat noir

    - 130 g de sucre

    - 100 g de farine

    - 25 g de Maïzena

    - 4 œufs

    - 65 g de cerneaux de noix

    - 1 cac de levure

    - 1/2 cac de bicarbonate de soude

     

     

    Préparation:

    Beurrer et fariner le moule à cake.
    Faire fondre le chocolat et le beurre au bain-marie. Bien mélanger. Ajouter les jaunes d'oeufs, puis 75 de sucre, la farine,la maïzena, la levure et le bicarbonate de soude en mélangeant bien à chaque fois.

    Battre les blancs d’œufs avec le sucre au fouet électrique.

    Incorporer les blancs d’œufs à l'autre mélange en mélangeant délicatement à la maryse.

    Ajouter les noix concassées.

    Verser dans le moule et faire cuire au four préchauffer à 235°C pendant 10 minutes puis à 180°C pendant 30 minutes.

    Vérifier la cuisson en fonction de votre four.

    Laisser refroidir.
    C'est délicieux! Et avec une crème anglaise, ça doit être encore meilleur!

     

  • Entremets coulis de cassis & miroir cassis

    Création du week-end: l'entremets à la mousse légère de cassis.

    entremets, desserts, cassis, mousse de cassis, coulis de cassis, miroir cassis

    ustensile indispensable : un cercle amovible (22 cm en l'espèce)

     

    Génoise

    Ingrédients:

    - 60 g de sucre

    - 60 g de farine

    - 2 oeufs

    Préparation:

    Mélanger les jaunes et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajouter la farine. Bien mélanger puis incorporer délicatement les blancs d'oeuf.

    Verser le mélange dans le cercle amovible, lequel est posé sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Chauffer à 180° pendant 12 minutes environ.

     

     

    Mousse de cassis

    Ingrédients:

    - 25 cl de crème fraîche

    - 25 cl de fromage blanc

    - 300 g de mûres transformées ensuite en coulis (cad mixées et passées au chinois)

    - 100 g de sucre

    - 1 sachet de gélatine en poudre (ou 4 feuilles).

    Préparation:

    Laisser macérer environ 300 g de baies de cassis avec le sucre.
    Chauffer dans une casserole pendant 10 minutes environ. Filtrer.

    Ensuite chauffer de nouveau. Ajouter la gélatine (ou les feuilles de gélatine préalablement ramollies) en mélangeant bien. Laisser refroidir. Faire une chantilly avec votre crème fraîche. Y ajouter votre coulis de mûres et le fromage blanc.

     

    Dressage

    Poser le cercle amovible avec la génoise sur un plat de service. Verser la mousse de cassis.

    entremets, desserts, cassis, mousse de cassis, coulis de cassis, miroir cassis

    Mettre au frigo toute la nuit.

     

    Miroir au cassis

    Le lendemain, verser du jus de cassis (refaire comme l'étape précédente) que vous aurez préalablement réchauffé avec une feuille de gélatine. Attendre que la gelée refroidisse un peu avant de verser sur le gâteau. Réserver au moins 2 heures.

    Au moment de servir, il suffit de desserrer doucement le cercle.

     

     

    J'ai décoré de biscuits de la maison alsacienne, de paillettes d'or et de castilles.

     

  • Verrines mûres, fromage blanc & speculoos (cuisine pour les nuls)

    Avec de jolies mûres, on peut faire des desserts simples et pas chers comme les verrines!

    desserts, verrines, mûres, fromage blanc, speculoos

    Ingrédients pour 4 verrines:

    - 6 speculoos

    - 48 mûres

    - 300 g de fromage blanc

    - 40 g de crème fraîche

    +

    - 2 cuillères à soupe de sucre (facultatif)

     

    Préparation:

    Disposer au fond des verrines du speculoos écrasé. Ajouter des mûres, le mélange fromage blanc- crème fraîche (+ sucre). Renouveler une nouvelle fois cette étape. Terminer par des speculoos écrasés et des mûres.

    Servir aussitôt.

  • Bûche de Noël concours Boco Bio (finalistes inside)

    Boco Bio a renouvelé son concours de desserts de Noël. A titre de rappel, le challenge c'est de réaliser une bûche dans un Boco. Cette année, ils ont un peu corsé l'affaire en imposant un ingrédient: le marron.

    desserts,concours boco bio,bûche,boco,philippe conticini,marrons

    Pour succéder à Christophe Michalak, ils ont eu la brillante idée de demander à Philippe Conticini de départager les 10 finalistes. Alors voilà j'étais tiraillée entre le marron que je travaille peu et la possibilité de rencontrer Philippe Conticini dont j'adore les recettes et réalisations. Il a d'ailleurs terminé premier dans mon classement très subjectif des pâtisseries parisiennes à l'issue de mon année 2011 passée là-bas!

    desserts,concours boco bio,bûche,boco,philippe conticini,marrons

    J'essayais de trouver dans le moindre recoin de ma cervelle les émotions provoquées par le marron. De mes virées dans les pâtisseries parisiennes, j'avais en tête que le mariage du marron avec le cassis m'avait séduite, que j'avais aimé la Boule Marron de Noël de William Lamagnère de la Closerie des Lilas. En revanche, j'ai découvert que je n'aimais pas le Mont Blanc. Par contre, le pain aux marrons de chez Kayser m'avait plus que conquise tout comme les Dorayaki de mon amie taïwanaise Suju ou encore le millefeuille mousse de marron - éclats de pistaches de l'Atelier des gourmets. Bref tout n'était pas perdu, mais le travail était immense!

    Je suis allée chez Biocoop à la recherche de cette fameuse crème de marron que je redoutais tant. Une fois rentrée chez moi, j'ai ouvert le bocal et j'ai goûté. Mouais... Je me suis dit "C'est pas gagné!". Pour me donner un peu de courage, j'ai lu des recettes de grands pâtissiers histoire de voir quelle combinaison ils opéraient pour aboutir à un sublime dessert. J'ai relu "Sensations" de Conticini, "Le chocolat qui me fait craquer" de Christophe Michalak, les recettes de William Lamagnère (Merci William de me les avoir envoyées)... Je pensais également aux mousses et crémeux de Mercotte dont je raffole.

    Il fallait aussi avoir en tête les critères qui joueraient dans la pré-sélection: simplicité, clarté de la recette, facilité à trouver les produits, prix du dessert.

    Bref, j'ai ruminé 3 semaines en mélangeant les données dans tous les sens. Peu à peu, j'ai trouvé des combinaisons potentiellement bancables... même si j'ai essuyé quelques revers. "Ah délicieuse ta gelée de poire!" sauf que c'était de la gelée de marron...

    S'il y a bien quelque chose qui s'est imposé d'emblée: c'est la dacquoise! C'est simple, raffiné et délicieux. Dans ma famille, ils adorent! Pour lui donner une touche de Noël, j'ai décidé de la faire à la farine de châtaigne, un ingrédient que je maîtrisais encore très mal il y a un an! Comme quoi.

    Après, je voulais un fruit. Pour moi, c'était poire ou pomme.

    Ensuite, il fallait une couche à base de crème de marrons. La question étant de savoir si je devais opter pour une ganache chocolat au lait-marron ou un crémeux aux marrons!

    Enfin, je voulais glisser un marron glacé!

    Alors vous l'avez compris: j'ai réalisé 4 bûches ensuite soumises à un jury très personnel composé de trois personnes assez redoutables car réfractaires à la crème de marrons. Mon troisième juré étant le plus impitoyable: celui qui veut savoir ce qu'il y a dans la verrine avant de manger. J'avoue j'ai un peu tourné autour du Boco avant de dire que dans deux verrines, il y aurait un crémeux aux marrons...

    desserts, concours Boco Bio, Bûche, Boco, Philippe Conticini, marrons

    A l'issue de ma dégustation, j'avais un gros faible pour la verrine poire/crémeux aux marrons car d'une légèreté incroyable. Mais mon jury allait-il me suivre? Surtout le troisième juré impitoyable  (qui en fait se prend au jeu) qui estime que c'est la majorité qui doit l'emporter et non l'auteur des bûches! sinon il serait vain de nous demander notre avis !!! (Dans la vraie vie, il est charmant). Alors fébrilement j'ai attendu le tour de poire/Crémeux aux marrons... en me disant, ça ne va jamais passer! Et là, de savourer une première victoire quand j'ai entendu "Tu me peux redonner une autre cuillère de celle-là pour être vraiment sûr ?". Et d'entendre, " Celle-là, même après un repas copieux, tu la savoures". Halleluiah!

    desserts,concours boco bio,bûche,boco,philippe conticini,marrons

    La bûche soumise au concours Boco Bio est donc: Bûche Dacquoise châtaigne, poires, crémeux aux marrons et marron glacé surprise.

    Que le meilleur gagne!

     

    Edit 12 novembre

    Les 10 finalistes sont:


    - Christian Carbillet
    - Marie-Pierre Chevrier

    - Loan Huynh
    - Morgane Lecoanet
    - Sandra Maestri
    - Esclarmonde Monteil
    - Virginie Morisson-Castagnet,
    - Anthony le Rhun.
    - Alice Rugiero
    - Nicolas Saint-Léger

     

     

    boco Opéra
    3, rue Danielle Casanova - 75001 Paris

    Tél. : 01 42 61 17 67 Ouvert de 11h à 22h, du lundi au samedi


    boco Bercy-Village 
    45, Cour Saint-Émilion - 75012 Paris

    Tél. : 01 46 28 96 60 Ouvert de 11h à 22h, du lundi au dimanche


    boco Saint-Lazare
    5 bis, rue du Rocher - 75008 Paris

    Tél. : 01 45 22 68 42   Ouvert de 11h à 22h, du lundi au samedi

     

    Et pour retrouver mes avis, c'est ici, et ici !

     

  • Café Pouchkine (Paris 9)

    Après avoir découvert le blog d'Adam et lu un billet sur le blog de Christophe Michalak, j'ai eu envie de tester les desserts du Café Pouchkine. Jusqu'à présent, le Café Pouchkine n'appartenait  pour moi qu'aux paroles de la chanson de Gilbert Bécaud "Nathalie" et donc à la Russie. Mais il faut croire que la magie du lieu a fait qu'il s'est délocalisé jusqu'à Paris.

    Me revoilà donc partie boulevard Haussmann, une semaine après avoir été chez Ladurée. Bon, une fois rendue sur les lieux j'ai mis cinq minutes avant de trouver la pâtisserie.

    La boutique est exiguë mais jolie. L'accueil est sympathique.

    J'ai choisi un Feijoa (5,90 euros), le fameux Roulé Pavot et fruits rouges (6,60 euros) et une truffe chocolat caramel (2,50 euros) le tout pour la somme de 15 euros. A ce prix-là, les desserts sont bien calés dans des boîtes séparées, boîtes magnifiques.

    Bref une fois arrivée à destination, mes desserts n'avaient quasiment bougés (sauf les pétales de rose du Feijoa). Sachez qu'il est possible de déguster les desserts sur place.

     

    Feijoa

    desserts, café Pouchkine, feijo, roulé au pavot, truffe, boulevard haussamann, paris

     Ce dessert est très léger. Largement placé sous la couleur rouge, ce dessert est composé " d’une transparence de fraises hibiscus, d’une gelée « pure fraise » dans laquelle se glisse un coulant de Feijoa avec un minestrone de fruits. Le Feijoa est un fruit très parfumé au goût de fraise des bois, de menthe, à la saveur de fruits rouges des sous-bois. Ce fruit est cultivé dans les anciennes républiques de l’U.R.S.S.". Comme ça, on dirait un peu une sorte de rhubarbe...

     

    Roulé au pavot et fruits rouges

    desserts, café Pouchkine, feijo, roulé au pavot, truffe, boulevard haussamann, paris

     Faire un dessert avec du pavot, je trouve ça osé. Je me posais la question suivante: quelle sensation une fois en bouche? Eh bien, je dois avouer que c'est délicieux.

    Il faut dire qu'avant tout cela, visuellement, le dessert met en appétit.  Les spirales des différentes couches constituant la pâtisserie sont surprenantes. Ensuite, il y a cette odeur de fraise qui vous taquine les narines. Alors vous n'avez qu'une hâte le déguster ce roulé au pavot.

    Il est composé "d’un biscuit russe aux graines de pavot, d’une crème d’amande au pavot et au miel d’acacia et d’une compotée de fruits rouges de la Datcha, accompagnée d’une chiboust au Tvorog (fromage frais russe)".

    Le chocolat à l'effigie du lieu posé délicatement sur le roulé est très bon. J'ai poussé le vice jusqu'à manger le bout de feuille d'or posé sur la fraise!

    Je reprendrai l'idée de décorer son dessert avec une gousse de vanille...

     

    la truffe chocolat/caramel

    desserts, café Pouchkine, feijo, roulé au pavot, truffe, boulevard haussamann, paris

    Bon la photo n'est pas terrible mais dans la vraie vie, la truffe est ronde, généreuse et pailletée d'or. A l'intérieur, elle a une sorte de ganache au caramel. C'est divin!

     

    Café Pouchkine 64 bd Haussmann 75009 01 42 82 43 31

     

  • Pain d'épices

    Je tiens cette recette de Nelly qui la tient de Christelle qui doit certainement la tenir de quelqu'un d'autre... Je n'ai pas mis les zestes d'orange car un, je n'aime pas trop ça et deux je n'en avais pas...

     

    desserts,pain d'épices,miel,canelle

     

     

    Ingrédients:

    - 4 oeufs

    - 250 g de farine

    - 10 cl d'huile

    - 10 cl de jus d'orange (ou 2 oranges pressées + zeste)

    - 100 ml de miel d'acacia liquide (moi j'ai mis du miel non liquide de forêt)

    - 300 g de farine

    - 1 sachet de levure chimique

    - 3 cac de mélange pain d'épices

     

    J'ai ajouté avec la farine une cuillère à café de bicarbonate de soude.

     

    desserts,pain d'épices,miel,canelle

     

    Préparation:

    Préchauffer le four à 200°C.

    Mélanger les oeufs et le sucre. Incorporer successivement l'huile, le jus d'orange, le miel, la farine, la levure, le bicarbonate de soude, le mélange d'épices en mélangeant bien à chaque fois.

    Verser la pâte dans un moule à cake assez grand.

    Enfourner à 165°C. Compter une bonne heure de cuisson.

    Ajouter un baton de cannelle pour la décoration...

     

    Ce dessert est idéal pour accompagner les crèmes goût pain d'épices.

     

  • La Maison Dalloyau (Paris 5)

    Je suis retournée chez Dalloyau.

    J'ai testé deux nouveaux desserts: deux entremets aux fruits.

     

    Le tendresse fruits de la passion Mangue.

     

    desserts, entremets, agrumes, fruits de la passion, mangue, maison Dalloyau

     

    le dépliant indique " Biscuit russe aux amandes, joconde parfumée passion yuzu, compotée mandarine yuzu, crème montée aux fruits, cubes de mangue, guimauves et zestes d’oranges".

    Le yuzu est un agrume entre le citron, le citron vert et la mandarine. A la dégustation, je me demandais d'où venait l'acidité et l'amertume du dessert, eh bien c'est de ce fruit!

    J'ai adoré la boule de guimauve qui adoucit cette acidité.

     

    La croquante aux agrumes.

     

    desserts, entremets, agrumes, fruits de la passion, mangue, maison Dalloyau

     

    le dépliant indique " Une crème brûlée à la vanille, l’incomparable saveur de l’orange zestée et confite, sous une fine coque de chocolat orangé.Dacquoise aux amandes, confiture d’oranges, crémeux à la gousse de vanille Bourbon de Madagascar, biscuit cuiller parfumé orange, suprême vanille aux zestes d’oranges, segments d’agrumes frais".

    Dans ce dessert, j'ai adoré le mariage de la crème brûlée avec la coque de chocolat orangé. C'est frais!


    Moralité: lequel ai-je préféré? A ma grande surprise, je crois que c'est le second! Je ne raffole pas habituellement des agrumes mais là, j'ai trouvé les mélanges intéressants et gourmands.
     

     

     

     

  • Le tiramisu d'Emilie

     Moi et le tiramisu, ça avait mal commencé... la faute à une recette ratée!

    Emilie m'a réconciliée avec ce dessert!

     

    tiramisu3.jpg

    Ingrédients pour un plat :

    - 4 œufs

    - 300g de sucre

    - 400g de mascarpone

    - boudoirs

    - café

    - cacao ou copeaux de chocolat

     

    tiramisu.jpg

    Préparation:

    4 jaunes d'œufs à mélanger avec 300g de sucre. Ajouter 400g de mascarpone et mélanger jusqu'à obtenir une belle pâte. Monter les 4 blancs en neige et les incorporer à la préparation. Tremper les boudoirs dans le café (je ne trempe qu'un seul côté si le café sort à peine de la machine et qu'il est très chaud, s'il est froid je trempe les 2 côtés mais de toute façon je ne laisse pas les boudoirs s'imbiber, je les trempe et je les ressors immédiatement).
    Dresser une couche de boudoirs, une couche de préparation et saupoudrer de cacao. Renouveler l'opération autant de fois que nécessaire. On peut terminer par une couche de copeaux de chocolat noir à la place du cacao. Mettre au frigo (4h)
    Bonne dégustation !

  • Le pâté aux prunes (pâte brisée)

    Après le pâté aux prunes de Jeff, voici mon pâté aux prunes en forme de rectangle et avec de la pâte brisée.

     

    pâté aux prunes6.jpg

     

    Ingrédients:

    - 1 pâte brisée

    - 18 reine claude

    - 20 g de farine

    - 50 g de sucre

    - beurre

     

    ustensile : moule à cake

     

    Préparation:

    Faire une pâte brisée maison. Sur un tapis en silicone, étaler la pâte en forme de rectangle aux dimensions de votre moule.

    Astuce: Pour faire une pâte fine et qui se décolle bien, poser sur votre pâte une feuille de papier sulfurisé. Continuer d'étaler la pâte en faisant rouler le rouleau à pâtisserie sur la feuille de papier. Retourner votre tapis en silicone à pâtisserie et décoller le de la pâte. Un jeu d'enfant!

     

    demarle pâte fine astuce.jpg

     

    Placer la pâte dans le moule à cake. La piquer avec une fourchette.  Recouvrir le fond de farine et de sucre. Disposer les prunes. Saupoudrer de sucre et de petits morceaux de beurre. Recouvrir l'ensemble du reste de pâte en collant bien l'ensemble.

    (Badigeonner au pinceau de jaune d'oeuf) puis hachurer la pâte pour faire joli. Faire un trou au milieu pour faire de l'air et éviter ainsi que le pâté "explose".

    Passer au four pendant 40 minutes à 185°.

    A déguster le lendemain.

  • Entremets mousse à la mûre et mûres

    Récemment on a eu une livraison de mûres, si bien qu'on a fait du coulis et de la gelée. Comme il restait des mûres, j'ai décidé de faire un entremets...

    entremets mûres7.jpg

    ustensile indispensable : un cercle amovible (22 cm en l'espèce)

     

    Génoise (recette de ma copine Anne-Marie - Merci ;) ) :

    Ingrédients:

    - 60 g de sucre

    - 60 g de farine

    - 2 oeufs

    Préparation:

    Mélanger les jaunes et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajouter la farine. Bien mélanger puis incorporer délicatement les blancs d'oeuf.

    Verser le mélange dans le cercle amovible sous lequel vous avez poser une plaque "aérée" (moi c'est une plaque perforée Guy Demarle) et du papier sulfurisé. Chauffer à 180° pendant 12 minutes environ.

    Une fois refroidie, j'ai démoulé la génoise. Ensuite j'ai resserré mon cercle.

     

    mûres3.jpg

    Coulis de mûres pour imbiber la génoise (facultatif) :

    2 louches de coulis (mûres mixées passées au chinois + sucre)

     

    Mousse de mûres :

    Ingrédients:

    - 20 cl de crème fraîche

    - 5 cl de fromage blanc

    - 300 g de mûres transformées ensuite en coulis (cad mixées et passées au chinois)

    - 100 g de sucre

    - 1 sachet de gélatine en poudre (ou 4 feuilles).

    Préparation:

    Faire chauffer dans une casserole environ 300 g de coulis de mûres avec le sucre pendant 5 à 10 minutes. Ajouter la gélatine (ou les feuilles de gélatine préalablement ramollies) en mélangeant bien. Laisser refroidir. Faire une chantilly avec votre crème fraîche. Comme je ne suis pas douée pour les faire, j'ai un ustensile très pratique où il faut juste tourner et bonheur votre crème devient chantilly au bout de cinq minutes. Y ajouter votre coulis de mûres et le fromage blanc.

    Dressage

    Poser votre cercle amovible avec la génoise sur un plat de service. Commencer par verser votre coulis de mûres, puis verser la mousse de mûres.

    entremets mûres.jpg

    Mettre au frigo toute la nuit.

     

    pour la décoration : le miroir à la mûre + mûres

    Le lendemain,  poser des mûres entières et verser de la gelée de mûres que vous aurez préalablement réchauffée avec une feuille de gélatine. Attendre que la gelée refroidisse avant de verser sur le gâteau. Réserver au moins 2 heures.

    Au moment de servir, il suffit de desserrer doucement le cercle.

     

  • Verrines palet breton -fromage blanc- compotée de rhubarbe/fraise - fruit de la passion

    L'été, on privilégie les desserts faciles à faire et frais. Je vous propose donc les verrines palet breton - fromage blanc, compotée de rhubarbe/fraise (apprise chez le pâtissier J.L Coupel de Rennes) auxquelles vous pouvez ajouter un peu de fruit de la passion frais.

     

    compotée de rhubarbe3.jpg

    Ingrédients pour 5 grosses verrines:

    - 10 palets bretons ou galettes...

    - 400 g de fromage blanc + 200 g de crème fraîche + 3 cas de sucre bombée

    - compotée de rhubarbe/ fraise : 350 g de rhubarbe + 100 g de fraise (mais vous pouvez en mettre plus si vous préférez) + 60 g de sucre + vanille en poudre ou en gousse

    - 1 fruit de la passion mûr

    +

    - 5 gavottes pour la décoration

    compotée de rhubarbe

    La veille:compotée de rhubarbe8.jpg

    Eplucher et tailler en petits tronçons la rhubarbe. Saupoudrer de sucre et laisser macérer toute la nuit avec la vanille.

    Le lendemain: 

    Aajouter les fraises équeutées. Laisser macérer deux heures. Mettre sur le feu et cuire en remuant souvent pendant 20 minutes environ. Laisser refroidir.

     

    Préparation des verrines:

    Disposer les palets émiettés au fond de la verrine. Ajouter ensuite une couche de fromage blanc-crème fraîche-sucre prélablement mélangé, une couche de compotée, quelques miettes de palets bretons, une couche de fromage blanc-crème fraîche-sucre et un peu de fruits de la passion frais pour terminer. Si vous trouvez ce dernier un peu acide, ajoutez un tout petit peu de sucre en poudre dessus.

    Si vous n'avez pas de fruit de la passion, décorer de palets bretons émiettés! 

    Servir avec une gavotte!  

     

    Conseils:

    Si vous avez beaucoup de rhubarbe dans votre jardin, n'hésitez pas à la congeler une fois pelée et coupée en petits tronçons.

  • Soupe de fraises

    Je l'avais annoncé précédemment, j'ai repris l'idée de la soupe de fraises du restaurant Le Presse Purée. J'ai commencé avec une recette facile qui ravira tant les petits que les grands: la soupe de fraises nature. Un jeu d'enfant!

     

    soupe de fraises.jpg

    Ingrédients pour 2 grandes verrines:

    - 250 g de fraises

    - 1 grosse cas de sucre

    - 1/3 d'un jus de citron

    - 10 cl d'eau

    - poudre de vanille (achetée chez Biocoop)

    +

    - 4 fraises pour la décoration.

    - quelques feuilles de menthe

     

    Préparation:

    Laver, équeuter et mixer les fraises avec le sucre, le jus de citron. Ajouter la vanille en poudre et l'eau en donnant la consistance voulue et remixer.

    Verser dans des verrines ou verres. Décorer de fraises coupées en deux. Servir avec une paille.

     

    C'est simple, délicieux et pas du tout calorique... Que demander de plus? Rien... ah si une variante... suite dans un prochain commentaire!

  • Crème à la vanille (Thermomix)

    Afin d'inaugurer les plats offerts par Nadine, j'ai décidé de faire de la crème à la vanille... avec le Thermomix

     

    crème vanille.jpg

    Ingrédients:

    - 400 g de lait

    - 40 g de sucre

    - 1/2 gousse de vanille

    - 30 g de farine

    - 1 oeuf

     

    Préparation:

    Mettre le lait, le sucre, la farine, l'oeuf et la vanille (cad l'ôter de sa gousse à l'aide d'un couteau). Mixer rapidement. Puis programmer 7 minutes à 90° vitesse 4.

    Verser dans les ramequins et laisser refroidir pendant 2 heures.

    Elles s'accordent très bien avec celles au chocolat!!!

    mini crème2.jpg
  • Réductions caramel au beurre salé et noix (moules Guy Demarle)

    Comme il me restait de la pâte sucrée, j'ai décidé d'utiliser mes empreintes mini-tartelette Guy Demarle pour faire des réductions avec du caramel au beurre salé fait par ma mère (qui ressemble presque à Nutella niveau couleur)... et pour la décoration j'ai ajouté une noix...

     

    salidou noix 9.jpg

    Pâte sucrée

    Ingrédients:

    - 150 g de farine

    - 75 g de beurre

    - 45 g de sucre

    - 1 g de sel

    - 1 oeuf

     

    Préparation:

    Dans un cul de poule (ou saladier), mélanger d'abord la farine et le beurre avec les mains afin de faire un sablage. Puis ajouter dans l'ordre le sucre, le sel et l'oeuf. Si la pâte est molle (parce que vous avez par exemple un oeuf énorme du poulailler de papy), rajouter un peu de farine. On la laisse reposer 2-3 heures minimum. Ensuite, on l'étale et on utilise un emporte-pièce pour faire des ronds et les déposer dans les empreintes. Les piquer avec une fourchette. Passer au four à 185° pendant 10-15 minutes.

     

    Caramel au beurre salé (de ma mère)

    Ingrédients:

    - 100 g de sucremaman salidou 2.jpg

    - 1 cac d'eau

    - 50 de crème liquide épaisse

    - 50 g de beurre

     

    Préparation:

    Faire chauffer le sucre et l'eau dans une casserole en inox jusqu'à ce que le caramel se forme.

    Pendant ce temps, faire chauffer la crème liquide et le beurre dans le micro-ondes à 500° pendant 1 minute 30.

    Verser dans le caramel et bien mélanger tout en laissant à chauffer à feu doux pendant environ 3 minutes.

    Verser dans un pot à confiture. Se conserve environ 3 semaines au réfrigérateur.

     

    Dressage des réductions

    Verser le caramel dans les fonds de tartelettes et poser une moitié de noix.

     

  • Profiteroles au chocolat

    Comme il me restait des choux après avoir fait un St-Honoré, j'ai décidé de couper au milieu mes choux sans complètement les couper entièrement et de les congeler afin de les utiliser pour faire des profiteroles. Comme mes choux étaient petits, j'en ai mis 5 pour une assiette.

     

    profiteroles 7.jpg

    Ingrédients pour une assiette:

    - 5 choux

    - 100 g de glace vanille

    - 2 carrés de chocolat pâtissier Nestlé.

     

    Préparation:profiteroles 11.jpg

    Sortir les choux et la glace du congélateur. Séparer les choux en 2 et les garnir de glace. Les dresser dans une assiette.

    Faire fondre le chocolat dans le micro-ondes. Si vous en faites une grosse quantité, préférez le bain marie et ajouter un peu de beurre ou de la crème liquide épaisse.

     

    Rappel de la pâte à choux (cours de cuisine Le Daniel):

    Ingrédients:

    - eau : 250 g

    - sel: 5 g

    - beurre: 87 g

     

    +

    - farine: 150 g

    - oeufs: 250 g (environ 5 oeufs)

     

    ustensiles:

    - 1 casserole en inox

    - 1 fouet

    - 1 cul de poule

    - 1 mixer

    +

    - un excellent poignet et coude car il va falloir fouetter cette pâte.

     

    Préparation de la pâte :

    Dans une casserole, faire chauffer l'eau, le beurre et le sel. Une fois le mélange ayant atteint l'ébullition, retirer du feu. Verser aussitôt la farine en une seule fois. Bien mélanger. Puis dessécher sur le gaz pendant environ 2 minutes afin de la rendre plus fluide. Il faut bien fouetter.

    Verser ensuite dans un cul de poule afin de la faire transpirer en la mélangeant. La pâte devient de plus en plus fluide, luisante et souple.

    La passer au mixer en vitesse douce en versant d'abord 200 g d'oeufs battus en omelette, très progressivement. Laisser le robot travailler la pâte environ 5 minutes à vitesse lente. La pâte doit former un espèce de V quand on la prend avec une maryse. Si elle ne forme pas ce V, rajouter  50 g d'oeufs battus et remixer. (Dans le Elle du 7 novembre dernier, le pâtissier Philippe Conticini conseille de tracer un trait à l'index, la pâte doit se refermer doucement)

     

    Préparation des choux:

    Verser dans une poche à douille (ou un assez sac congélation) préalablement posé dans un saladier afin d'éviter que la pâte sorte par la douille. Former les choux sur une plaque à four, recouverte de papier sulfurisé. Moi je pose ma poche à douille. Je forme un rond sans bouger ma douille. Si vos choux ne sont pas réguliers, remettez la pâte dans la poche et recommencer. Ensuite, pour qu'ils soient uniformes, prendre une fourchette légèrement mouillée pour étaler la pâte.

    Contrairement aux pâtissiers, je n'ai pas de four sans ventilation. J'ai donc mis mes choux dans un four chaud à 180° pendant environ 40-45 minutes. J'ai éteint tout en laissant mon four ouvert avec une spatule. Cette étape est très importante car les choux ne doivent pas passer du chaud au froid sous peine d'être mous.

     

    Vous pouvez les congeler sans problème. Idéal quand on a du monde à l'improviste!!!

     

     

     

  • La galette bretonne ou le pommé

    Une amie m'a offert un ouvrage "Easy Cook" dans lequel il y a un dessert d'antan que me faisait ma grand-mère. Dans ma famille, on appelle ça "une galette bretonne",easy cook 5.jpg le mari de mon amie "Le pommé". Quelle que soit la dénomination exacte, c'est facile à faire, idéal pour le goûter ou pour un repas improvisé.

     

    Ingrédients:

    - 2 pommes

    - 2 oeufs

    - 2 cas de farine

    - 3 cas de sucre

    - 100 ml de lait

    - 20 g de beurre

    +

    - sucre vanillé

    +

    - 1 cas d'alcool

    galette bretonne4.jpg

     

    Préparation:

    Eplucher, épépiner et couper en tranches les pommes. Les faire revenir dans une poêle avec du beurre pendant 10 minutes à feu doux.

    Battre les oeufs dans un bol puis ajouter successivement la farine, le sucre, le lait. Verser sur les pommes. Couvrir et laisser cuire pendant 10 minutes à feu doux. Retourner la galette à l'aide d'une assiette et cuire l'autre face pendant 5 minutes. Saupoudrer de sucre vanillé. Déguster aussitôt.

     

    Astuces: il est possible de faire ce dessert avec des poires... voire des prunes...

  • Mousse aux clémentines

     

    mousse de clémentines.jpg

    ingrédients pour 2 personnes:

    - jus de 2 clémentines

    - 2 cuillères de sirop d'agave

    - 1 feuille de gélatine

    +

    crème fouettée

    - 100g de crème fraîche

    - sucre glace

     

    Préparation:

    Presser les clémentines. Faire chauffer le jus avec du sirop d'agave. une fois très chaude, retirer du feu et ajouter la feuille de gélatine.

    Pendant ce temps, faire une crème fouettée avec la crème fraîche avec un peu de sucre glace. Ajouter ensuite le jus de clémentines. Réserver pendant la nuit.

    Avant de servir, ajouter des quartiers de clémentines.