Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Risotto indien au poivron vert

    risotto indien aux poivrons verts 6.jpg

    Ingrédients pour 4 personnes :

     

     

    -         200 g de riz basmati

    -         1 poivron vert

    -         ½ cuiller à café de curry indien

    -         ½ cuiller à café de mélange indien

    -         1 cube de bouillon de volaille

    -         450 ml d’eau

    -         oignon ou échalotte

    -         huile d’olive

     

    Préparation :risotto indien aux poivrons verts.jpg

    Laver et épépiner le poivron et le couper en petits dés. Dans une sauteuse, faire revenir l’oignon émincé et le riz basmati et faire blondir. Ajouter les dés de poivron. Puis ajouter progressivement le bouillon de volaille en mélangeant souvent. Au bout de dix minutes, verser les épices. Laisser mijoter encore dix minutes. C’est prêt.

  • Le gâteau au yaourt "démesuré" de Chantal

     Chantal a enfin accepté non seulement de me donner sa recette, mais aussi ses trucs de son gâteau au yaourt énorme. Toute la famille s'incline...gâteau yaourt 10.jpg

    Ingrédients :

    -         1 yaourt nature ou sucré

    -         3 pots de farine levante

    -         2 pots de sucre

    -         1 paquet de levure

    -         ¾ de pot d’huile de tournesol

    -         3 oeufs

     

     
    gâteau yaourt 2.jpg

    Préparation :

    Beurrer et fariner un moule à manquer la veille et le placer au réfrigérateur.

    Le lendemain, préchauffer le four th 6 ou 165 °.

    Mettre dans l’ordre suivant les ingrédients : yaourt, farine, sucre, levure jaunes d’œufs et huile. Bien mélanger. Puis battre les blancs d’œufs en neige avec un peu de gros sel. Incorporer délicatement au mélange. Mettre au four pendant 35 minutes environ.

    Et puis voilà le mien en forme de cake, à l'issue de son atelier de gâteau au yaourt

    gâteau yaourt 7.jpg

    .

  • Trio de Panna cotta

    Coût : €

    Difficulté : *panna cotta trio 4.jpg

    Préparation : 15 minutes

     

    Ingrédients pour 4 personnes (soit 4 verrines ou 12 mini-verrines)

    -         250 g de lait

    -         250 g de crème fleurette

    -         60 g de sucre

    -         2 g d’agar-agar

    -         confiture d’abricots

    -         confiture de rhubarbe

    -         gelée de coing

     

    Préparation :

    Faire bouillir le lait, la crème fleurette, le sucre. Une fois à ébullition, enlever du feu et ajouter l’agar-agar en mélangeant bien. Verser dans les verrines ou mini-verrines et placer au réfrigérateur pendant deux heures.

    Ajouter une couche de confitures ou gelée de votre choix. Vous pouvez ainsi proposer un trio de panna cotta rhubarbe, abricots et coing.

  • Entremets sablé, crème chiboust & gelée de mûres

    Mon gâteau décliné sous forme de verrines ou de cercles ayant eu du succès, j'ai dû me résoudre à le décliner sous forme de gros gâteau. J'ai donc expérimenté le plat rond et carré... La gelée de mûres a transcendé ce gâteau... La preuve en images (attention, pour le réaliser, cette fois, il faut multiplier les ingrédients par 1,5 pour la première couche).

    vue du dessus:

    gâteau chiboust 4.jpg

     

     

     

     

     

     

     

    vue de côté:

    gâteau chiboust 5.jpg

     

     

     

     

    vue d'une part:

    gâteau chiboust 6.jpg

    gâteau chiboust 7.jpg

     

     

     

     

     

     

    et puis

    vue d'une forme carrée:

    gâteau chiboust.jpg

    Moralité: c'est trop bon, car léger à la fin d'un repas. Et le surlendemain, c'est encore meilleur, la mousse étant plus onctueuse!

    Merci à mes "convives" de choc!!! et à ma photographe!

  • Gelée de mûres

     

    On m’a donné du jus de mûres non sauvages prêt pour la gelée, la personne disposait en effet d’un extracteur qui a le mérite de séparer le jus du grain. Je ne pouvais donc pas refusé. J’ai pesé le jus : 2,2 kilos. Contrairement aux usages, dans ma famille, on utilise du confisuc avec parcimonie et on ne sucre pas beaucoup (c'est-à-dire qu’on ne met pas un kilo de sucre pour un kilo de jus mais plutôt 800 voire 850 g de sucre pour un kilo de jus), si bien que j’ai mais un kilo de sucre semoule et 600 g de confisuc. J’ai attendu deux heures afin que le sucre soit bien dissous. J’ai ensuite séparé la préparation en deux car la gelée réussit mieux en petites quantités. J’ai mis à chauffer à feu moyen dans une sorte de cocotte en mélangeant presque tout le temps. Une fois à ébullition, j’ai tourné sans cesse pendant 12 minutes environ. Je teste avec une petite cuillergelée mûres 8.jpg en la plongeant dans la gelée et voir si le mélange tient ou non. Dès que cela tient un peu, il faut arrêter sous peine d’obtenir non pas une gelée mais du mortier (ça m’est arrivé une fois). J’ai écumé c'est-à-dire enlever le dépôt sur le dessus du mélange.

    Préalablement, j’avais lavé dans l’eau chaude mes pots de confiture pourtant propres. Avant de mettre en pot, il faut mettre le pot au-dessus de la cocotte et laisser la chaleur entrer à l’intérieur puis verser la gelée et mettre le couvercle aussitôt. Le mélange peut sembler liquide mais la gelée prend quand elle refroidit.

  • Charlotte à la mirabelle

    Jacqueline m’a réconciliée avec la Charlotte, avec sa délicieuse charlotte aux fraises. J’ai donc repris sa recette en l’adaptant aux mirabelles, notamment s’agissant du sucre car la mirabelle est très sucrée.

     

    Ingrédients :agar-agar 3.jpg

    -         400 g de mirabelles dénoyautées

    -         1 boîte de 30 biscuits à la cuiller

    -         2 cuillers à coupe de sucre + 50 g de sucre

    -         25 cl de crème fleurette

    -         250 g de fromage blanc

    -         agar-agar

     

    sirop :

    -         200 ml d’eau

    -         1 cuiller à soupe de liqueur d’abricots

    -         1 cuiller à soupe de kirsch

     

    Préparation :

    Faire une compote de mirabelles, c'est-à-dire mettre les mirabelles dénoyautées dans une casserole avec un peu et chauffer pendantcharlotte mirabelles 2.jpg environ 10 bonnes minutes à feu moyen sans cesser de tourner. Ajouter ensuite 2 cuillers à soupe de sucre et un peu de vanille en poudre et 1 cuiller à café d’agar-agar. Passer au mixer.

    Faire un sirop pour imbiber les biscuits (eau + liqueur d’abricots + kirsch). Les imbiber légèrement car ils vont se ramollir progressivement même si vous avez l’impression qu’ils restent durs. Les disposer au tour du moule et au fond sans trop appuyer pour ne pas les casser.

    Battre la crème fleurette en chantilly puis ajouter le fromage blanc, le sucre et à la fin une cuiller à café d’agar-agar préparée. Verser une première couche dans le moule, puis une couche de compote de mirabelles, ensuite trois biscuits légèrement imbibés. Recommencer ensuite avec une couche de crème, puis de mirabelles et terminer par les biscuits.

    J’ai utilisé un tupperware à charlotte. J’ai donc rempli quasiment à rabord mon moule. Puis j’ai refermé avec le couvercle en faisant un vide d’air et j’ai mis aussitôt ma charlotte au frigo. Je l’ai démoulée le lendemain soir sans difficulté.

    Si vous avez un moule sans couvercle. Il faut remplir à rabord. Tasser. Puis mettre une assiette sur le dessus de la préparation et appuyer fortement pour tasser en posant quelque chose de lourd dessus.

    Une fois démoulée, vous pouvez servir votre charlotte ou bien l’accompagner de mélange de chantilly et de coulis de fruits… 

  • Brochettes de dinde

    brochettes 2.jpg 

    Coût : €

    Difficulté : ä

     

    Préparation : 15 minutes

     

    Pour 8 brochettes :brochettes 7.jpg

    -         environ 1,8 kilo de filet de dinde

    -         2 poivrons

    -         4 tomates

    -         2 gros oignons

    -         huile d’olive

    -         herbes de provence

    -         thym

     

    Préparation :

    Découper le filet de dindes, les tomates, les poivrons en carrés et les oignons en rondelles épaisses. Enfiler ces morceaux dans un pique à brochettes dans l’ordre suivant : poivron, dinde, tomates, oignons et renouveler l’opération trois fois. Ensuite poser les brochettes dans un plat contenant de l’huile d’olive. Parsemer d’herbe de provence et de thym. Laisser mariner deux-trois heures tout en veillant à tourner les brochettes. Faire griller au barbecue.

     

  • Taboulé maison

    Pour 4 personnes :

    -         200 g de semoule

    -         250 ml d’eau

    -         4 cuillers d’huile d’olivetaboulé.jpg

    -         1 concombre

    -         1 ou 2 jus de citron

    -         3 tomates

    -         sel, poivre

    -         menthe fraîche

     

    + poulet froid si vous en avez.

     

    Préparation :

    Verser la semoule dans un saladier. Ajouter l’eau. Attendre 10 minutes. Puis ajouter l’huile d’olive, le concombre et les tomates découpés en petits dés, le(s) jus de citron, le sel, le poivre, la menthe fraîche ciselée. Bien mélanger et laisser reposer au réfrigérateur pendant 2-3 heures.

    Server frais.

  • Coupes lactées à la mirabelle

    coupe lactée 9.jpg

    Pour 4 coupes :

    -         400 g de mirabelles dénoyautées

    -         vanille

    -         10 g de sirop d’agave

    -         8 petits beurres

    -         20 cl de crème fraîche

    -         350 g de fromage blanc

    -         10 g de sirop d’agave

     

    Préparation :

    Faire une compote de mirabelles, c'est-à-dire mettre les mirabelles dans une casserole avec un peu et chauffer pendant environ 10 bonnes minutes à feu moyen sans cesser de tourner. Ajouter ensuite 10 g de sirop d’agave et un peu de vanille en poudre. Passer au coupe lactée 5.jpgmixer.

    Casser les petits beurres en morceaux et les mettre au fond de la coupe.

    Dans un saladier, monter la crème fraîche en chantilly. Ajouter le fromage blanc puis le sirop d’agave. Mélanger délicatement. Puis verser sur les petits beurres et enfin la compote de rhubarbe. Mettre au réfrigérateur pendant 2 heures. Décorer d’une feuille de menthe.

  • Le cocktail frais rosé-pamplemousse de Josée (le "ro-pam")

    Si vous avez un apéro à organiser, je vous propose ce cocktail très frais que l'on peut faire au dernier moment, même si c’est encore meilleur s’il est préparé la veille. Les proportions sont simples. Compter un litre de rosé pour 0, 20 l de sirop de pamplemousse (genre Teisseire), mais avec du vrai jus de pamplemousse, c'est pas mal non plus.

    A vous de jouer et de déguster !

  • Les endroits testés à Saragosse (Espagne)

    Après avoir suivi quelques conseils de voyageurs sur Voyage Forum (merci notamment à Isabelle), je vous délivre les miens pour réussir au mieux votre séjour dans la région de l’Aragon en Espagne.

    Pour le petit déjeuner avec une vue sur la basilique Notre Dame du Pilar :

    Café + croissant (plus gros mais moins au beurre que les nôtres) ou 4 churros : 2, 40 euros

    Santiago, Pza Ntra Sra. Del Pilar, 8 – Zaragoza Tel : 976 29 86 28

    Pour déjeuner ou dîner:

    - un self copieux avec un bon rapport qualité/prix où l’on trouve tant les locaux que les touristes : il y a du gaspacho, des tapas, de la charcuterie, des salades, du poisson, de la viande, de la paëlla, des pâtes, des lasagnes aux épinards, du pain, des desserts typiques, des fruits, et que sais-je encore, le tout à volonté !

    midi : 12, 95 € sans les boissons. Comptez 1,70 € pour ½ litre d’eau, 2 € une bière, 1,50 € un café

    soir : 13, 95 € sans les boissons.

    Las Palomas, Buffets et Tapas, Plaza del Pilar, 16. Il fait l’angle avec la rue Don Jaime I, Zaragoza, Tel : 976 392 366

    Il y en a un autre Calle Sanclements, 8, à environ 10 minutes à pied Tel : 976 483 737.

    Pour des pizzas et pâtes :

    La Tagliatella, Ristoranti Pizzerie, Don Jaime I, 43, Tel 976 39 27 66

    Pour un verre :

    - Bull McCabe’s, The Irish Pub, en descendant la rue Independencia, une rue perpendiculaire à droite, puis à gauche dans cette rue… un pub sympa avec des serveurs européens ! Calle Cádiz, je crois mais je ne suis pas certaine…

    - Loin d’être convaincue par la Horchata, je vous conseille les granités ou les thés glacés (la cana c’est bien mais quand il fait chaud et qu’on a toujours soif, ça finit par saouler) dans la cafétéria suivante en cas de fortes chaleurs.

    Estoril, C/. León, XIII, n° 27, Tel : 976 21 76 68.

    Pour des tapas :

    - un bar à prix modique : 4 tapas à 1,15 € l’unité + un verre de vin à rouge à 1,30 €

    Lizarran, Tabernas Selectas, Pso. Independencia, 19, Tel 976 23 80 34

    - un restaurant avec des tapas confectionnés à partir d’excellents produits. Leurs spécialités sont notamment le Mudejar soit une sorte de risotto avec des champignons et du fromage, les puerros con queso (un beignet frit avec poireau et fromage), pincho tortilla (un tapas avec de l’omelette aux patates). Il y a des plats de poissons, notamment de morue qui sont bons et les desserts furent les mieux du séjour ! Le vin de maison est bon ! Attention l’adresse est autant prisée des locaux que des touristes. Arrivez aux heures françaises, place garantie !

    Comptez entre 2 et 2, 20 € le tapas ou 15 € les 8.

    La Republicana, casa de comidas, Méndez Nùñez, 38, Tel. 976 39 65 09

    Ouvert de 9h à minuit, fermé le dimanche

    Et vous avez le quartier “El Tubo”, c’est-à-dire toute la rue Estebanes… et ses rues avoisinantes. C’est un quartier à faire vers 22h rien que pour l’ambiance espagnole ! C’est bondé !

    Pour des spectacles soi-disant subversifs, il y a « El Patio Del Plata » et « El Plata » ou l’art de l’effeuillage ! Bof, bof !

    Pour l’after-tapas:

    Bar, Jane Birkin, Calle Méndez Nùñez…

    Je ne connaissais pas ce concept en France… La devanture est séduisante avec une image en noire et blanc de Jane Birkin jeune, la beauté innocente incarnée !

    Pour les courses, foncez chez El Corte Ingles ou Galerias Primero des supermarchés pratiques. Sinon, il y a le marché central. Les fruits sont délicieux : pêches plates, grosses pêches jaunes et melon d’eau… Les saucisses sèches ou rouges, le chorizo, le jambon ibérique, j’ai adoré… Par contre, les Frutas de Aragon autrement dit les pâtes de fruits au chocolat, très peu pour moi.

    Hôtel :

    J’ai testé l’hôtel Hispania avec booking.com. Excellent rapport qualité/prix, bien situé, chambre agréable, belle salle de bains et surtout la clim en cas de fortes chaleurs… ce qui je vous l’assure vous rend la vie plus facile quand le thermomètre avoisine les 40° ! Seul point négatif : le petit déjeuner à 7 euros qui ne les vaut pas.

    Hôtel Hispania, Avenida César Augusto, 95-103, 50003 ZARAGOZA Tel: 976 284 928.

    Je vous conseille un détour au Monasterio de Piedra, 50210 NUEVALOS Tel 902 196 052

    C’est un parc avec des merveilleuses cascades (avec une préférence pour la Cascada Trinidad), une grotte Iris assez impressionnante. C’est dépaysant et rafraîchissant ! Bonus : le spectacle avec aigles, condors qui vous frôlent les oreilles !

    Possibilité d’y aller en bus à partir de la gare routière Delicias de Zaragoza (au sous-sol) pour 19 euros et des poussières (trajet 1h30 environ avec escale à Calatayud). L’entrée du parc et du monastère vous coûtera 12,50 €. Retour à 17 h pour une arrivée vers 18h40…

  • Les fagots d'haricots verts

    haricots verts 2.jpgAujourd'hui, retour sur un basique si vous avez des haricots verts en nombre dans le jardin, à savoir les fagots d'haricots verts.

    Ingrédients pour 8 fagots:

    - 150 g d'haricots verts fins cuits

    - 4 tranches de jambon de pays

    - quelques piques

    - huile d'olive, poivre

    fagots haricots 2.jpg

    Préparation:

    Après avoir cuit les haricots, c'est très simple. Il suffit de faire des fagots d'haricots (environ 10). Les encercler avec un morceau de jambon de pays. Piquer avec un cure-dents si c'est nécessaire. Placer dans un plat à gratin préalablement huilé. Renouveler l'opération. Poivrer et passer dans un four chaud pendant 10 minutes. Idéal pour accompagner une viande.

     

  • Les verrines de betteraves rouges- sésame

    Cette recette est très simple et idéale pour l'été et garder la ligne...verrines betteraves rouges.jpg

    Ingrédients pour 8 mini-verrines:

    - 2 grosses betteraves rouges

    - Quelques graines de sésame

    - vinaigrette

    - ail

    - 8 rondelles de concombre pour la décoration

     

    Préparation

    Faire cuire les betteraves pendant 40 minutes dans une cocotte minute. Une fois froide, les mixer. Ensuite ajouter dans ce mélange, l'ail émincé et la vinaigrette. Disposer dans les mini-verrines. Ajouter des graines de sésame. Décorer d'une rondelle de concombre.

  • Les yaourts maison à la vanille

    A partir de la recette des yaourts nature de ma mère, j'ai tenté des yaourts sucrés à la vanille.vanille en poudre 2.jpg

    Ingrédients pour 8 yaourts :

    - 1 litre de lait entier

    - 1 yaourt (par exemple, Mamie Nova)

    - 30 g de régilait

    - 40 g de sucre.

    - 1/2 cuiller à café de poudre de vanille bio

    Préparation: yaourt vanille 2.jpg

    Faire bouillir le lait dans une casserole puis laisser refroidir. Mettre dans un saladier tous les ingrédients. Mélanger avec le fouet et mettre aussitôt dans les pots de la yaourtière. Ne pas couvrir les pots pendant tout le branchement. Cinq heures sont à peu près nécessaires, sinon en cas de doute, laisser la nuit. Une fois la yaourtière éteinte, poser les couvercles et mettre aussitôt au frigo.   

     

  • Le riz cantonais

    Ayant de beaux petits pois, j'ai pensé à me refaire un plat que je mangeais dans le Nord du Pérou, à savoir le ARROZ CAUFA, qui n'est ni pluspetits pois.jpg ni moins du riz cantonais...

    Ingrédients pour 4 personnes :

    - 200 g de riz basmati

    - 300 g de petits pois

    - 2 oeufs

    - 2 tranches de jambon

    Préparation:

    Chauffer dans une casserole d'eau bouillante les petits pois pendant 5 minutes (ou si vous le pouvez, faites-les à la vapeur). Egoutter.mélange indien.jpg Faire cuire dans une casserole d'eau bouillante le riz pendant 12 minutes. Dans un wok, faire revenir de l'huile d'olive et des oignons émincés. Ajouter les oeufs battus en omelette. Quand l'omelette est presque cuite, la casser en morceaux. Ajouter le riz, les petits pois et le jambon coupés en morceaux. Saler, poivrer. Voire ajouter des épices indiennes... 

    riz cantonais 6.jpg
  • Le poulet au lait de coco de Suju

    J'ai la chance d'avoir rencontré Suju, une taiwanaise qui cuisine divinement bien. La première fois que je suis allée dîner chez elle, c'était repas de fête avec en entrée des raviolis chinois, en plat de résistance du poulet au lait de coco et en dessert gelée d'haricot rouge sucré accompagnée des boulettes au riz gluant. C'était dépaysant et très bon.
    Elle m'a délivré la recette du poulet au lait de cocotout en précisant qu'elle n'avait pas la quantité précise pour chaque ingrédient. Alors " c'est à peu près comme ça" et comme "c'est un plat très facile à faire, c'est impossible de rater".
      
    Ingrédients:
    6 - 8 morceaux de poulet de taille moyenne
    2 échalotes hachées
    2-3 oignons de taille moyenne, émincés
    1 carotte coupée en petits morceaux
    un demi poireau ( la partie blanche) émincé
    2-3 pommes de terre de taille moyenne, coupés en morceaux ( le pomme de terre à la vapeur est préférable)
    lait de coco 500 ml
    un peu de lait
    sauce de soja (ajuster en fonction de ta préférence)
    ail haché (ajuster en fonction de ta préférence)
    poivre moulé (ajuster en fonction de ta préférence)
    sauce de poisson (ou pas)
    Préparation:
    1. Percer la viande de poulet avec le couteau pour un meilleur marinage, assaisonner la viande avec de la sauce de soja, de l'ail haché et du poivre moulu, et masser un peu. Placer au réfrigérateur et laisser mariner pendant 5-6 heures.
     
    2. Faire dorer la viande pendant quelques minutes dans une grande poêle chauffée à feu vif, puis ajouter les légumes en les faisant sauter un peu.
     
    3. Réunir tous les ingrédients dans une grande cocotte. Ajouter du lait de coco et un peu de lait (et la sauce de poisson), laisser cuire à feu doux pendant 30- 45 minutes, remuer de temps en temps . Au final mettre un peu de sel avant d'éteindre le feu.
    Et comme Suju a plus d'une recette dans son sac, elle nous a fait récemment des petits gâteaux japonais, immédiatement rebaptisés par Kelly des "macarons japonais"... On attend sa recette avec impatience...