Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Verrine fromage blanc & mascarpone, figues fraîches et speculoos

    Ah y est les premières figues du jardin sont à maturité. J'ai réalisé des verrines toutes simples avec du fromage blanc et du mascarpone...

    verrine, fromage blanc, mascarpone, figues fraîches

    Ingrédients pour 3 verrines:

    - 2 grosses figues

    - 5 cuillères à soupe bombées de fromage blanc

    - 2 cuillères à soupe bombées de mascarpone

    - 2 cuillères à soupe rase de vergeoise blonde (ou sucre)

    - 5 spéculoos

     

    verrine,fromage blanc,mascarpone,figues fraîches

    Préparation:

    Bien mélanger au fouet le fromage blanc, mascarpone et vergeoise.
    Déposer au fond de la verrine des morceaux de speculoos, recouvrir d'une cuillère à soupe de préparation puis coller des morceaux de figues contre la paroi de la verrine. Fixer avec la préparation jusqu'au milieu de la verrine. Ajouter un morceau de spéculoos et de figues. Recouvrir de préparation. Décorer de spéculoos émietté.
    Réserver.

  • Festival Gourmand 2014 de Rennes et son Concours de nouvelles

    J'ai reçu il y a quelque temps un mail de l'équipe du Festival Gourmand de Rennes au sujet de la prochaine édition. J'ai gardé un bon souvenir de la conférence d' Olivier Roellinger en 2012 qui manie aussi bien ses ustensiles de cuisine que son langage. Je dois avouer qu'il est d'une extrême justesse. Sans en avoir l'air, chaque mot semblait choisi avec précision et démontrait son amour pour les mots. Sans note, il nous avait parlé de son parcours, de sa cuisine, de ses épices, toujours sur le fil mais sans jamais le perdre justement. A chaque fois que je pensais qu'il allait se perdre, c'était pour mieux revenir. J'avais apprécié sa volonté de transmettre sans excès de paternalisme. S'il ne semblait pas le genre de personne à qui on tape spontanément dans le dos, il donnait l'impression d'être accessible.

    festival gourmand 2014, rennes, concours de nouvelles Halles martenot

    Tout ça pour en venir à l'édition 2014 et vous en parler.

    D'abord il y a un concours de nouvelles. Là je vais reprendre le contenu du mail reçu.

    Dans le cadre de la Fête de la Gastronomie, le Festival Gourmand propose un concours de nouvelles sur le thème « Monsieur ou Madame X participe à un concours culinaire à la télévision». Date limite de réception des nouvelles : le 12 septembre.  Chacun est invité à donner libre cours à son talent et à son imagination en rédigeant un récit de fiction de 8000 à 12 000 signes. Le jury, composé de 5 personnes liées au monde des lettres et de la gastronomie, élira les plus beaux textes, qui seront ensuite édités.

    Personnellement je participerais bien à ce genre de concours.

     

    Par ailleurs, il y a d'autres dates à retenir : -  Du 2 au 27 septembre, concours dans les restaurants et les crêperies de Rennes Métropole (plat proposé tous les soirs sur le thème de « La Poule Coucou, les légumes secs et la tomate, cuisinés au beurre salé » pour les restaurants, « La tomate cuisinée au beurre salé» pour les crêperies).  -   Le 26 septembre, Fête de la Gastronomie : « De la fourche à la fourchette, du produit à l’assiette » : les chefs et les producteurs accueillent les scolaires. Dimanche 5 octobre : Fête à la halle Martenot avec démonstrations culinaires,  finales des concours (chefs, pâtissiers sur le thème du far breton, étudiants barmen de la Faculté des Métiers), cérémonie de remise des prix, « Dîner des chefs et des producteurs » de 500 convives.

    Cette édition 2014 se déroulera sous le parrainage de Patrick Bertron, chef triplement étoilé du Relais Bernard Loiseau à Saulieu, en Bourgogne.

    Des informations supplémentaires et les règlements sont disponibles à cette adresse :

    www.festival-gourmand.com

     

    Organisation : DESTINATION RENNES – Office de Tourisme, 11 rue St-Yves – CS 26410 – 35064 Rennes cedex  Tél.  02 99 67 11 14  - animation@tourisme-rennes.com

     

     

    Voili voilou, à vos plumes et notez tout ça sur vos agendas!

     

  • Bo Bun de Kuong

    Kuong cuisine bien ... J'ai testé son BO BUN avec les nems réalisés par son papa. C'est délicieux.

    bo bun


    Je n'ai pas de recette exacte mais il faut des vermicelles de riz cuits, de la viande découpée en lamelles (viande de boeuf) et revenus dans de l'huile avec des oignons découpés , des nems, de la salade, de la menthe, de la sauce soja, des cacahuètes pilées.

    Bref c'était bon... surtout si à la fin, on ajoute des desserts Le Derf.

     

  • Dahl (ou curry) de lentilles corail

    Ayant un excellent souvenir d'un dahl préparé par une indienne, je me suis lancée en ayant la main légère sur les épices.

    dahl, cuury, lentilles corail, gingembre

    Ingrédients pour 4 personnes:

    - 180 g de lentilles corail

    - 3 tomates

    - 400 ml d'eau + 1 kub

    - 1 gousse d'ail + 1 échalote

    - curry

    - gingembre en poudre

    - sel de céleri + poivre

     

    Préparation:

    Faire revenir dans l'huile d'olive l'ail, l'échalote émincés, les tomates lavées, coupées en dés. Ajouter les lentilles corail. Bien mélanger. Ajouter les épices et progressivement le bouillon afin que les lentilles ne brûlent pas.

    Mijoter 20 minutes environ en remuant souvent.

    Ajouter le sel de céleri et le poivre. Servir chaud.

     

    On peut le manger nature ou en accompagnement...

  • Et moi et moi et moi...

    Le liebster Award a été mis en place par Hellocoton, l'annuaire des blogs, pour faire connaitre les blogs. J'ai déjà été taguée plusieurs fois... Je n'ai pas répondu... sauf que là A l'ombre du noisetier m'a convaincue car j'y ai découvert un blog.

    Je la remercie. Grâce à elle j'ai découvert ce joli blog: Rêves de pâtissière!

     

    Quand un blog est tagué il faut répondre aux règles suivantes:

          Dévoilez nous 11 choses sur vous.
          Répondez aux questions que la personne qui vous a taguée a posées.
         

     

    Voici les 11 questions posées :

    1. Tu es plutôt Thé ou café ?

     

    Je croyais que je ne pouvais pas vivre sans café ;) et pourtant en voyage j’ai pu me rendre compte que si…

     


    2. Quels sont tes blogs préférés ?

     

    La petite cuisine d’Audrey (découvert grâce à ma cousine)

    Paris dans ma cuisine

    Dansmacuizine

    La cuisine de Mercotte

    1234 filles aux fourneaux

     

     

    3. Y a t'il un aliment que tu n'aimes pas du tout ?

     

    Je ne crois pas… mais je n’apprécie pas plus que ça les desserts au citron…

     


    4. Quelle est la partie du repas que tu préfères : L'apéro, l'entrée, le plat ou le dessert ?

     

    Euh tout …

     


    5. Quels livres prévois-tu d'emporter en vacances ?

     

    Sulak de Philippe Jaenada (ce mec est un génie)…

     


    6. Quel est ton restaurant préféré ?

     

    Euh… le prochain qui m’enchantera ;)

     


    7. Tu es plutôt du soir ou du matin ?

    Les deux…

      

    8. Tu es plutôt sucré ou salé ?

     

    Les deux

     


    9. Quel est ton dessert préféré ?

     

    Un c'est trop dur: La tarte fraise/pistache de Christophe Michalak avec le Paris-Brest de Philippe Conticini!

    (après, je pourrai ajouter une truffe de chez Pouchkine, un macaron de chez Aoki, le millefeuille de Jacques Genin, la religieuse à la rose de Ladurée, une pâtisserie de Carl Marletti, une viennoiserie de chez Eric Kayser... et je n'ai pas parlé des chocolats de Rochoux, Roger, Genin, Hugo et Victor... et des desserts à Rennes de Monsieur Coupel et à Laval d'ID SUCRE).


    10. Y a t'il une recette que tu n'as jamais osé tester ?

     

    Euh non. Ce n'est pas que je n'ose pas... c'est que j'ai beaucoup de recettes encore à réaliser faute de temps!

     


    11. Tu es plutôt ville ou campagne ?

     

    Les 2.

     

     

     

    11 choses sur moi et la cuisine

     

    1)      Euh je peux me préparer mentalement à faire une recette pendant 6 mois… Je dois avoir le déclic.

     

    2)      Des fois, je parle à mes plats ;))) Non ne t’échappe pas lecteur !

     

    3)      J’ai adoré travailler à Paris un an car j’ai pu goûter plein de pâtisseries de grands chefs après le travail.

     

    4)      J’aime bien voyager pour découvrir de nouveaux plats. Je suis le genre de personnes qui peut se motiver à faire plein de kilomètres pour un plat ou un ingrédient. Je pourrai retourner au Pérou pour un quinotto, en Italie pour de la mozarella, en Croatie pour des figues, en Sicile pour des pistaches…

     

    5)      J’aime bien participer à des concours car je gagne assez souvent… faut juste que je sois motivée.

     

    6)      J’ai remarqué que j’aimais bien faire la cuisine avec les enfants parce qu’ils sont beaucoup plus concentrés que les adultes et ils sont hyper contents de réussir un truc qu’ils croyaient impossible. C’est comme si tu leur ouvrais une porte… qui restait fermée jusque-là.

     

    7)      J’ai adoré que le Plaza Athénée m’ait offert mes desserts parce qu’ils ont cru que j’étais critique gastronomique. Moment d’anthologie quand, incrédule, je constate qu’ils ne veulent pas de mon argent … et qu’aucun serveur ne me regarde…

     

    8)      Telle Amélie Poulain, j’aime bien faire des trucs comme toucher une tomate pelée du jardin : c’est super doux !

     

    9)      Si tu veux me mettre de mauvaise humeur, tu me donnes un truc très infect à manger ou tu me demandes de manger avec des personnes que je n'apprécie pas... Pour moi, manger c'est partager et partager avec des cons, ça me coupe la faim...

     

    10)  C'est fou ce que tu apprends sur les gens en partageant un repas avec eux.

     

    11)  Je cuisine grâce à ma Mémé qui m’a appris les bases et la confiance en mes plats. A l’heure où ce mot est tombé en désuétude (je ne connais aucune femme qui souhaite être appelée « Mémé »), je tiens à dire que j’avais une super mémé et que j’ai eu beaucoup de chance de la connaître aussi longtemps. Inconsciemment ce blog c’est un peu d’elle qui reste dans ma vie tous les jours.

     

     

     

     

    Voilà.

     

     

     

  • Salade pastèque, allumettes de lardons, tomates, pommes de terre & parmesan

    J'adore la pastèque bien sucrée. J'ai craqué au Supermarché. Elle faisait un poids de dingue... Au moins 5 kilos. Forte de cette pastèque bien robuste, je me suis dit que j'allais commencer par faire une salade sucrée salée avec des allumettes de lardons et du parmesan... Pour lui donner un peu de consistance, j'ai ajouté des pommes de terre cuites à l'eau froide.

    salade, allumette de lardon, pastèque, tomate, parmesan

    Ingrédients pour 4 assiettes:

    - 1 laitue (ou autre salade)

    - 1/4 d'une pastèque

    - 250 g d'allumettes de lardons

    - 40 g de parmesan râpé

    - 1 grosse tomate

    - 4 pommes de terre moyennes cuites à l'eau

    +

    - Vinaigrette

    - sel de céleri

    - basilic, origan

     

    Préparation:

    Laver et essorer la laitue.

    Cuire dans une poêle antiadhésive les allumettes de lardons à sec. Retirer les lardons à l'aide d'une écumoire afin d'ôter la graisse.

    A l'aide d'une cuillère parisienne, réaliser des billes de pastèques.
    Couper la tomate et les pommes de terre pelées en dés.

    Dressage

    Déposer les feuilles de salade, parsemer de billes de pastèques, de dés de tomates, de pommes de terre, des allumettes de lardon, de parmesan.
    Ajouter la vinaigrette, des herbes séchées (basilic, origan) et du sel de céleri.

  • Crème dessert au chocolat (avec chocolat en poudre Monbana) thermomix

    Livraison de lait fermier oblige, je réalise des crèmes au Thermomix.

    crème, thermomix, chocolat Monbana

    Ingrédients pour 8 crèmes

    - 1 litre de lait entier

    - 2 cas bombées de chocolat en poudre Monbana

    - 100 g de sucre

    - 2 oeufs

    - 40 à 50 g de Maïzena

     

    Préparation:

    Verser dans le blender tous les ingrédients. Mélanger au turbo pendant 5 secondes. Puis programmer 9 minutes 30, vitesse 5-6, 90°.

    Vérifier la consistance. A défaut rectifier le poids en sucre et Maïzena et remettre à chauffer 2 minutes supplémentaires.

    Verser dans des ramequins. Réserver.

     

    Décoration:

    Des grains de café au chocolat achetés au Super U !

  • Avocat, thon & mayonnaise (Cuisine pour Les Nuls)

    Quand je n'ai pas trop le temps de cuisiner, je fais simple et efficace. Ma madeleine de Proust: avocat, thon & mayonnaise en entrée ou lors d'un apéritif dinatoire. C'est simple, à la portée de n'importe quel quidam, même empoté de ses deux mains et surtout c'est bon!

    avocat, thon, mayonnaise

    Pour 4 personnes:

    - 2 avocats bien mûrs,

    - 150 g de thon égoutté

    - Mayonnaise Maille ou Bénédicta (de la bonne quoi ou maison si on a le temps)

     

    +

    décoration: tomates, salades...

     

     

    Préparation:
    Couper l'avocat en deux, ôter le noyau et la peau.

    2 possibilités

    1) Garnir de thon puis de mayonnaise. C'est esthétique mais l'osmose entre les ingrédients est moins transcendante.

    2) Mélanger le thon égoutté et émietté avec la mayonnaise. Moins esthétique mais une tuerie en bouche.

  • Le restaurant Le Baron Rouge (II) RENNES

    Quasiment un an que je n'étais pas allée au Baron Rouge... La bonne impression lors de mon premier passage allait-elle se confirmer?

     

    Pour débuter la soiree, on a commencé par le champagne... tradition oblige quand ce sont nos anniversaires.
    Champagne délicieux à 13 euros la coupe. Bon j'avoue, à ce prix-là, j'aimerais qu'un restaurateur me propose autre chose que du poisson en tartinade... pour l'accompagner... sinon je n'ai rien pour éponger! Mais bon passons.

    On a choisi le menu à 30 euros.

    En entrée, j'ai choisi le médaillon de foie gras au piment d'espelette, chutney de tomates et toasts.

    le baron rouge, rue du chapitre, rennes

    Au début, l'impression fut bonne. L'assiette est joliment dressée. Mais je dois avouer que le bonheur fut de courte durée, j'étais même un peu en pétard quand j'ai vu qu'on m'avait mis l'extrémité du foie gras, en cachant le côté à la beauté plus qu'économe. Même chez moi, je n'oserai pas mettre cette partie à un convive. Ensuite, le nombre de toasts n'était pas suffisant. Mais le summum de la faute de goût: trouver un bout de cellophane dans votre foie gras. La serveuse a dû me prendre pour une bleue... mais une remarque bien ficelée à son attention a fait que la suite s'est un peu mieux déroulée.

    le baron rouge, rue du chapitre, rennes

    En plat de résistance, j'ai choisi le pavé de selle d'agneau en crumble de parmesan, jus de carcasse au thym et à l'ail, bolognese de légumes.
    Là on frôlait la perfection.

    le baron rouge, rue du chapitre, rennes

    En dessert, fraises marinées à la liqueur de coquelicot, muesli et sorbet fraises basilic.

    le baron rouge, rue du chapitre, rennes

    L'intitulé était prometteur, le résultat juste honorable. Peut-être la marinade n'était pas assez percutante malgré la bonne idée du muesli ?

     

    En vin, on a pris un Cheverny AOC. Excellent!

     

    Conclusion: c'est bon mais inégal. Le patron était absent, le restaurant bondé. Ceci explique peut-être cela!

    Le Baron Rouge

    15 rue du Chapitre

    35000 RENNES

     

  • Toast caviar d'artichaut & coppa

    Les années se suivent et se ressemblent. Les artichauts sont de retour dans le jardin... et donc également mon désormais traditionnel caviar d'artichaut. Cette fois pour l'harmonie des couleurs, je l'ai accompagné de coppa sous forme de corolle.

     

    caviar, artichaut, coppa, parmesan



    Ingrédients pour 15 toasts environ:

    - 15 rondelles de baguette

    - 15 tranches fines de coppa

    +

    - 100 g de fonds d'artichauts cuits

    - 2 cuillère à soupe d'huile d'olive

    - sel, poivre, piment doux

    - 3 gouttes de Tabasco

    - 1 pointe de jus de citron

    +

    parmesan râpé

     

    Préparation:

    - Faire cuire dans une cocotte minute les artichauts nains pendant 20 minutes.

    - Egoutter puis ôter les feuilles afin de garder les fonds d'artichauts.
    - Ecraser les avec une fourchette. Ajouter l'huile d'olive, le poivre, piment doux, sel, citron, Tabasco et bien mélanger.

    - Disposer sur les rondelles de baguettes grillées. J'ai ajouté un peu de parmesan râpé.
    - Décorer d'une tranche de coppa en corolle.
    - Servir!

     

    J'ai testé la coppa et le caviar sans le pain, c'est bien aussi...