Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Les crèmes au café (Thermomix)

     

    Et voilà une nouvelle recette de crèmes.

     

    crème au café, thermomix, bocaux, extrait de café

    Ingrédients pour 6 pots:

    - 600 ml de lait

    - 1 oeuf

    - 30 g de farine

    - 60 g de sucre

    - 1 cac d'extrait de café

     

    Préparation:

    Verser dans le blender tous les ingrédients. Mélanger au turbo pendant 5 secondes. Puis programmer 7 minutes 30, vitesse 6, 90°.

    Vérifier la consistance. A défaut réajouter un peu de farine et remettre à chauffer 2 minutes supplémentaires.

    Verser dans des ramequins. Réserver.

     

  • Les crèmes en bocaux (Fromagerie fine - Rennes)

    La dernière fois que je suis allée à la Fromagerie Fine, j'ai craqué pour les crèmes en bocaux. Elles sont composées en partie de lait et de crème... C'est donc un peu riche mais les proportions ne sont pas énormes donc la gourmandise n'est aucunement coupable (ou si peu...). Pour conserver ces crèmes, il y a ce procédé assez original du bocal mais j'ai un peu oublié l'explication, à part qu'il s'agit de garder la tenue de la crème (pardon Monsieur le fromager).

    J'avais choisi les parfums myrtille, chocolat, mangue et crème aux oeufs. Tous aussi bons les uns que les autres visiblement. Oui parce que je les ai partagés avec mes proches et pas tous mangés.

     

    crème, bocaux, fromagerie fine balé, rennes

     

    Outre le fait que ces crèmes soient bonnes, un autre facteur m'a motivée dans l'achat de ces crèmes:  à savoir la réutilisation de ces bocaux une fois vidés et bien lavés. D'ailleurs, ma mère les a également tout de suite voulus quand elle les a vus. Surtout feindre de ne pas voir la consternation du mâle quand il comprend que vous allez garder lesdits bocaux et même en réacheter pour en avoir un nombre suffisant, alors que les placards seraient déjà trop pleins...

    Je les ai déjà réutilisés et ça fait son petit effet!

    Comptez 2,80 euros le bocal.

    Fromagerie Fine, rue de Nemours, 35000 RENNES

     

  • Pain d'épices

    Je tiens cette recette de Nelly qui la tient de Christelle qui doit certainement la tenir de quelqu'un d'autre... Je n'ai pas mis les zestes d'orange car un, je n'aime pas trop ça et deux je n'en avais pas...

     

    desserts,pain d'épices,miel,canelle

     

     

    Ingrédients:

    - 4 oeufs

    - 250 g de farine

    - 10 cl d'huile

    - 10 cl de jus d'orange (ou 2 oranges pressées + zeste)

    - 100 ml de miel d'acacia liquide (moi j'ai mis du miel non liquide de forêt)

    - 300 g de farine

    - 1 sachet de levure chimique

    - 3 cac de mélange pain d'épices

     

    J'ai ajouté avec la farine une cuillère à café de bicarbonate de soude.

     

    desserts,pain d'épices,miel,canelle

     

    Préparation:

    Préchauffer le four à 200°C.

    Mélanger les oeufs et le sucre. Incorporer successivement l'huile, le jus d'orange, le miel, la farine, la levure, le bicarbonate de soude, le mélange d'épices en mélangeant bien à chaque fois.

    Verser la pâte dans un moule à cake assez grand.

    Enfourner à 165°C. Compter une bonne heure de cuisson.

    Ajouter un baton de cannelle pour la décoration...

     

    Ce dessert est idéal pour accompagner les crèmes goût pain d'épices.

     

  • Chez Meh Le Chiangmai (Rennes)

    Après la découverte de cet endroit il y a deux ans et demi déjà, j'y suis récemment retournée. J'avais été emballée mais là, je dois dire que c'est encore mieux. Limite parfait. Tout y est : la cuisine, la surprise des plats, le dressage, la découverte et le service.

     

    Le serveur est d'une patience d'ange. Il gère admirablement bien les personnes qui ne savent jamais quoi prendre... (non je ne dénoncerai pas...).

    Le cocktail maison (litchi, argouse, saké et...) est délicieux.


    En entrée, j'ai choisi une crêpe vietnamienne. C'était fin et délicieux.

    En plat de résistance, mon choix s'est arrêté sur un sauté de nouilles au porc. Divin.

    En dessert, j'ai pris les nems au chocolat. Le chocolat était véritablement à tomber.

     

    Je vous conseille la farandole de desserts pour deux dont le thème est "Coco". C'est visuellement attractif et riches en découverte gustative et culturelle.

    Les deux cuisinières sont très douées.

     

    Et je sais désormais comment s'appelle mon fruit exotique poilu du Vietnam: le rangoustan.

     

    Comptez donc environ 30 euros. Mais ça vaut vraiment le détour.

     

    Chez Meh Le Changmai, 37 boulevard de Verdun, 35000 RENNES 02 99 54 59 18

    du lundi au samedi 12h-14h et 19h-21h30 (euh le we, 23h)

    Possibilité d'emporter certains plats...

     

  • Cacao et macarons - Grégory Renard (Paris)

    Ma chef va découvrir ce qu'elle a manqué sur ce blog... les fameux macarons de cacao et macarons...

     

    macarons, cacao et macarons, gregory renard

     

    Va-t-elle me pardonner? Je pense...même si je dois avouer que j'ai adoré ceux aux fruits...

     

    macarons, cacao et macarons, gregory renard

     

     

    Pour la petite histoire, j'ai découvert cette boutique en me trompant de rue pour aller chez Carl Marletti.

     

    15 euros le coffret de 16 macarons.  Prix plutôt honnête.

     

    3 boutiques:

    - 120 rue Dominique 75007 PARIS

    - 35 rue Daubenton 75005 PARIS

    et...

     

  • Carl Marletti (Paris 5) Part II

    Je suis retournée chez ce fameux Carl essayer le Lily Valley ou un Saint-Honoré à la violette (bon ok, mon dessert a souffert pendant le trajet).

    Ce nom a un côté très féminin et onirique ! En me baladant sur le blog de ce cher Carl, je crois que c'est sa fleuriste qui lui a inspiré ce dessert!

     

    carl marletti, Paris 5, pâte à choux, violette, Li

     

    Verdict: la mousse est légère, les choux délicieusement fourrés et caramélisés afin de tenir sur la pâte mi-feuilletée mi-croustillante et ce goût de violette... ! C'est divin! Comment résister à ce dessert?

     

    Carl Marletti, 51 rue Censier, 75005 Paris

  • Crème goût pain d'épices (Thermomix)

    Comme il me restait deux jaunes d'oeufs, j'ai décidé de faire des crèmes. Comme je n'avais plus de chocolat en poudre, j'ai décidé d'innover et tenter de faire une crème goût pain d'épices. Et ma foi, elle a eu un certain succès.

     

    crèmes, pain d'épices, mélanges épices, miel, thermomix

    Pour 6 pots:

    - 600 ml de lait

    - 2 jaunes d'oeufs

    - 30 g de farine

    - 60 g de sucre

    - 1 cac de mélanges Pain d'Epices (marque Eric Bur)

    - 1 cas de miel de forêt

     

    Préparation:

    Verser dans le blender tous les ingrédients. Mélanger au turbo pendant 5 secondes. Puis programmer 7 minutes 30, vitesse 6, 90°.

    Vérifier la consistance. A défaut réajouter un peu de farine et remettre à chauffer 2 minutes supplémentaires.

    Verser. Réserver.

     

     

  • La Maison Dalloyau (Paris 5)

    Je suis retournée chez Dalloyau.

    J'ai testé deux nouveaux desserts: deux entremets aux fruits.

     

    Le tendresse fruits de la passion Mangue.

     

    desserts, entremets, agrumes, fruits de la passion, mangue, maison Dalloyau

     

    le dépliant indique " Biscuit russe aux amandes, joconde parfumée passion yuzu, compotée mandarine yuzu, crème montée aux fruits, cubes de mangue, guimauves et zestes d’oranges".

    Le yuzu est un agrume entre le citron, le citron vert et la mandarine. A la dégustation, je me demandais d'où venait l'acidité et l'amertume du dessert, eh bien c'est de ce fruit!

    J'ai adoré la boule de guimauve qui adoucit cette acidité.

     

    La croquante aux agrumes.

     

    desserts, entremets, agrumes, fruits de la passion, mangue, maison Dalloyau

     

    le dépliant indique " Une crème brûlée à la vanille, l’incomparable saveur de l’orange zestée et confite, sous une fine coque de chocolat orangé.Dacquoise aux amandes, confiture d’oranges, crémeux à la gousse de vanille Bourbon de Madagascar, biscuit cuiller parfumé orange, suprême vanille aux zestes d’oranges, segments d’agrumes frais".

    Dans ce dessert, j'ai adoré le mariage de la crème brûlée avec la coque de chocolat orangé. C'est frais!


    Moralité: lequel ai-je préféré? A ma grande surprise, je crois que c'est le second! Je ne raffole pas habituellement des agrumes mais là, j'ai trouvé les mélanges intéressants et gourmands.
     

     

     

     

  • Restaurant Les Puces de Batignolles (Paris 17è)

    Récemment, j’ai logé avec mes collègues dans un hôtel rue Legendre. Et là, dans la même rue, il y avait deux restaurants au même nom « Les Puces des Batignolles », au 116  et au 83. Comme on est restés deux nuits, on a essayé les deux. Bon, soyons honnêtes, les devantures sont identiques, les serveurs dans le même style (assez décontractés mais très professionnels), la carte quasi-identique.

    Les plats sont délicieux et copieux. Du coup, les prix plutôt élevés sont justifiés. On en a pour son argent.

    Au 110, le premier soir, j’ai testé le plateau charcuterie et fromage à 16 euros. Varié et abondant puis la salade de fruits et tiramisu Nutella. C’est frais, fait maison, gourmand. Le Saint-Nicolas de Bourgueil était top.

    Au 83, le second soir, j’ai pris une salade avec des asperges et du poulet. Les produits étaient de qualité. Il y avait une sauce ressemblant à un caramel de vinaigre balsamique qui était agréable. En dessert, j’ai choisi le fraisier au chocolat. Visuellement, il était appétissant car servi dans un bocal. Gustativement, je n’ai pas été déçue. Je sais ce n’est pas du tout la saison des fraises, mais elles étaient bonnes.

    Ce que j’ai préféré au 110 : la présentation des desserts de visu sur un plateau. C’était magnifique.

    Ce que j’ai préféré au 83 : ce petit supplément d’âme. L’endroit est plus exigu donc moins bruyant. Il y avait un petit côté troquet loin de me déplaire.

     

     

    Les Puces des Batignolles, 110 rue  Legendre Paris 17è 01 42 26 62 26

    Et 83 rue Legendre, Paris 17è 01 42 26 09 09