Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Restaurant et salon de Thé SEV (Rennes)

    EDIT: La crise a eu hélas raison ... de ce magnifique endroit culinaire qui a donc dû mettre la clé sous la porte ! Quel dommage!

     

    Ce restaurant remplace "Instant gourmand" depuis octobre dernier. J'aimais l'ancien lieu. J'adore le nouveau. La décoration est originale, axée sur la nature. Les tables sont assemblables en triskell. Les lustres sont d'anciennes cages de coqs de combat venant d'Asie. Joli détournement ou recyclage.  C'est surtout cosy et accueillant! J'ai surtout rarement noté un aussi bel accueil. La serveuse est parfaite, la cuisinière pleine de talent.

    SEV signité Saveurs Energie Vitalité. Mais attention, ici ce n'est pas diététique mais équilibré. Les pupilles sont sollicitées, les papilles réjouies. C'est gourmand, créatif, semi-gastronomique comme l'annonce le site Internet.

    On a fait la totale!

    Sachez que la carte est limitée, Nathalie tenant à utiliser des produits de qualité.

    Ainsi l'entrée est unique. Il s'agissait d'un méli-mélo: taboulé d'épeautre, betterave, carotte râpée, salade accompagné d'un petit jus de carotte. Le taboulé était croquant, les légumes délicieux et le jus étonnant.

    Le plat: ils sont au nombre de trois: viande, poisson, végétarien.

    J'ai choisi le wok de veau au gingembre, fenouil... Honorable!

    Alléchée par ces entrée/plat à 17 euros, j'ai voulu testé les desserts. J'ai choisi le granola avec pommes cuites. C'était très bon! J'ai également picoré dans le gâteau rhubarbe - mousse de fraise de mon acolyte. Croyez-moi, la mousse sentait la fraise, la vraie, celle de qualité et était délicieuse!

    Il ne restait plus rien dans aucune de mes assiettes et je n'avais pas du tout cette impression d'avoir abusé. Au contraire, je me suis fait plaisir, sans excès. Le contenu est plus qu'équilibré.

    Il paraît que les hommes pensent que c'est un endroit uniquement pour les filles... Quelle idée? Mais pas du tout... Il faut juste se préparer à manger sain !

    En tout cas, j'y retournerai volontiers d'autant plus que j'ai vraiment aimé la rencontre avec ces propriétaires soucieux de leurs clients, très à l'écoute et enclins à la discussion et au partage.

     

    SEV 11 boulevard de la Tour d'Auvergne 35000 RENNES 02 99 65 01 77

    restaurant ouvert

    du mardi au samedi midi

    vendredi et samedi soir

     

    salon de thé ouvert mercredi et samedi après-midi

     

  • Entremets mousse de fraise, croustillant sablé, confiture de rhubarbe

    Pour mon anniversaire en famille, j'ai toujours un ingrédient imposé: la fraise. Cette année, j'avais la pression car le fraisier de l'an passé avait fait un malheur. Cette année, les fraises étant moins mûres, j'ai dû feinter. Heureusement, j'avais des fraises de qualité au congélateur. J'ai donc essayé de faire un entremets mousse à la fraise. Après je me suis dit pourquoi pas faire un croustillant sablé et de le sceller avec de la confiture rhubarbe-banane que ma mère venait de réaliser... Pour la décoration, j'ai eu l'idée du chocolat blanc ... car fraise-chocolat noir, je n'aime pas trop!

    Et c'est parti...

    entremets, mousse de fraise, fraises, croustillant sablé, confiture rhubarbe banane, miroir fraise, chocolat blanc, Pâques

     

    ustensile indispensable : un cercle amovible (je le rentabilise ...)

    Je l'ai positionné pour faire un dessert pour 8 personnes.

     

    1ère étape: le croustillant sablé

    Il est largement inspiré de mon cours de cuisine avec Monsieur Le Daniel.

    croustillant sablé.jpg

    Ingrédients:

    - 6 palets bretons

    - 50 g de beurre

    Préparation:

    Réduire les palets bretons en poudre et mixer avec le beurre pommade. Etaler ensuite la pâte à l'intérieur du cercle préalablement posé sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. La couche doit être assez mince et bien étalée. C'est assez malléable. Passer au four à 150° pendant 15-20 minutes. Laisser refroidir dans la pièce sans y toucher car c'est une pâte très friable.

     

    2è étape : la génoise (recette d'Anne-Marie qui est hyper facile à faire, presque inratable!)

    génoise 3.jpg

    Ingrédients:

    - 2 oeufs

    - 60 g de sucre

    - 60 g de farine

    Préparation:

    Mélanger les jaunes et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajouter la farine. Bien mélanger puis incorporer délicatement les blancs d'oeuf.

    Verser le mélange dans le cercle amovible (dont le diamètre sera identique à celui utilisé pour faire le croustillant sablé) sous lequel vous avez poser une plaque "aérée" (moi c'est une plaque Guy Demarle) et du papier sulfurisé. Chauffer à 180° pendant 12 minutes environ.

    Une fois refroidie, démouler la génoise.

     

    3è étape : Dressage avec confiture de rhubarbe

    Sur la surface plane de la génoise, tartiner de confiture (en l'espèce, il s'agit de la confiture de rhubarbe/banane maison) et la fixer ensuite sur le croustillant. Cette opération, simple en apparence, demande une certaine dextérité. Si jamais vous avez quelques difficultés à viser pile, ne stressez pas. Essayez de rectifier le tir en glissant la gâteau.

     

    Après avoir assemblé les trois couches, remettre le cercle.

     

    4è étape: Mousse de fraises

     Ingrédients:

    - 40 cl de crème fraîche

    - 350 g de fraises

    - 120 g de sucre

    - 3 feuilles de gélatine bio (elles sont plus petites que les normales) + 1.

     Préparation:

    Faire chauffer dans une casserole environ 350 g de fraises lavées, équeutées et coupées en morceaux avec le sucre pendant 5 à 10 minutes. Mixer ou pas. Comme mes fraises avaient beaucoup de jus, j'ai réservé environ 30 ml de jus pour réaliser ensuite le miroir!!!

    Ajouter les feuilles de gélatine préalablement ramollies en mélangeant bien. Laisser refroidir. Faire une chantilly avec votre crème fraîche. Comme je ne suis pas douée pour les faire, j'ai un ustensile très pratique où il faut juste tourner et bonheur votre crème devient chantilly au bout de cinq minutes. Y ajouter votre coulis de fraise.

     

    entremets, mousse de fraise, fraises, croustillant sablé, confiture rhubarbe banane, miroir fraise, chocolat blanc, Pâques

    Dressage

    Poser votre cercle amovible avec la génoise sur un plat de service. Verser la mousse. Mettre au frigo toute la nuit.

    +

    5è étape : la décoration

    le miroir à la fraise

    En l'espèce, j'avais gardé du jus de fraise. Je l'ai préalablement versé dans une passoire pour éliminer les grains. J'ai ajouté le même poids en eau, puis une cuiller à soupe de sucre. J'ai chauffé 5 minutes en mélangeant bien. J'ai retiré du feu, puis ajouté une feuille de gélatiné préalablement ramollie. J'ai attendu que cela refroidisse avant de verser sur l'entremets.

    Ou

    Le lendemain, faire un coulis de fraises. Chauffer dans une casserole quelques fraises lavées, équeutées et coupées en morceaux avec un peu d'eau. Filtrer. Ajouter dans ce sirop 2 cas bombées de sucre et faire chauffer pendant 5. Ajouter une feuille de gélatine préalablement ramollie. Attendre que le sirop refroidisse avant de verser sur le gâteau.

    Au moment de servir, il suffit de desserrer doucement le cercle.

     

    - les morceaux de chocolat blanc

    Comme c'était Pâques, j'ai décidé de rajouter du chocolat blanc et de faire une décoration avec.

    Ingrédients:

    - 100 g de chocolat blanc

    - 15 g de beurre

     

    Ustensible: 1 pinceau de cuisine

     

    Préparation:

    Faire fondre au bain-marie le chocolat et le beurre. Bien mélanger au fouet.

    Sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, faire des bandes de chocolat blanc avec le pinceau. Elles doivent faire à peu près en largeur la taille de la hauteur de votre gâteau. Elles doivent être suffisamment épaisses pour ne pas casser mais pas trop non plus (2-3 mm).

    Une fois froides, elles se décollent aisément. Les casser en morceaux et les fixer autour de l'entremets. J'avoue que je n'ai eu aucun mal à les "coller", elles ont adhéré naturellement à la mousse!

     

    entremets,mousse de fraise,fraises,croustillant sablé,confiture rhubarbe banane,miroir fraise,chocolat blanc,pâques

    Verdict: la famille a validé donc c'est bon!!!

     

    edit: un membre de ma famille a cru que les décorations se mangeaient... Prochaine étape donc: les décorations en pâte d'amandes...

     

     

  • Entremets de Pâques et anniversaire

    Voici mon gâteau d'anniversaire pour Pâques.

    desserts, pâques, entremets, fraise, rhubarbe

     

    La recette bientôt en ligne si l'entremets est validé...

  • Le soufflé jambon parmesan (trop facile!)

    Le magazine Régal de février dernier contenait un article très sérieux sur le soufflé et luttait contre une idée reçue selon laquelle il faudrait absolument battre les blancs en neige... Eh bien, non, ma ptite dame, les blancs en neige ne sont pas le secret du soufflé! Alors j'ai essayé et j'ai pu constater que c'était vrai! En fait, c'est l'eau contenue dans le soufflé qui est responsable du gonflement, comme pour la pâte à choux.

    J'aime bien le constat suivant : "Certes, rien n'empêche de fouetter les blancs mais rien n'interdit non plus de se simplifier la vie avec un soufflé un brin moins haut mais plus goûteux, le blanc en neige affadissant les préparations".

    Parmi les dix conseils délivrés, je vous recommande les suivants:

    - beurrer généreusement le moule pour que rien ne gêne l'ascension du soufflé

    - laisser tiédir la préparation avant d'incorporer les oeufs pour éviter qu'ils ne cuisent et n'exercent plus leur rôle de liant.

    - faire cuire le soufflé dans des moules individuels à 200°C plutôt que dans un gros (à 160°).

     

    J'ai adapté une recette du magazine.

     

    soufflé,parmesan,jambon,pas de blancs en neige,régal magazine

    Pour 8 petits soufflés ou 4 moyens :

    - 25 cl de lait

    - 4 oeufs

    - 50 g  de beurre

    - 30 g de farine

    - 75 g de parmesan râpé

    - 1 tranche de jambon

    - sel

    - poivre

     

    Préparation:

    Beurrer généreusement les ramequins.

    Faire fondre le beurre dans une casserole. Hors du feu, verser la farine et mélanger constamment sur feu doux jusqu'à ce que le mélange blanchisse et prenne un aspect mousseux.

    Préchauffer le four à 200°C.

    Faire bouillir le lait. Le verser dans la casserole et remuez au fouet sur le feu doux pendant 3 minutes jusqu'à ce que le mélange devienne mousseux. Saler, poivrer.

    Laisser tiédir. Ajouter les oeufs un à un en mélangeant entre chacun, puis le parmesan râpé et le jambon émincé.

    Verser dans les moules. Faire cuire environ 20 minutes.

     

  • Les endroits testés à Nancy (Place Stanislas)

    De passage à Nancy pour le travail, j'ai eu le temps de tester deux restaurants en terrasse place Stanislas. Cette place vaut vraiment le détour. Elle a un côté très fastueux! Elle est très grande donc vous sentez très à l'aise pour admirer la vue...

    Alors si le soleil persite, n'hésitez pas à tester:

     

    La Brasserie Jean-Lamour 7-9 Place Stanislas 54000 Nancy

    On a essayé le menu du soir à 15 euros (entrée-plat-dessert). Excellent rapport qualité/prix.

     

    La brasserie Les Césars Traiteur 8 place Stanislas 54000 Nancy

    Les plats sont faits maison. Je vous conseille leurs pâtes. Celles aux légumes sont vraiment terribles.

     

  • La boulangerie-pâtisserie Délit de gourmandise (Paris 14è)

    J'ai été gâtée par ma collègue parisienne qui m'a acheté un gâteau d'anniversaire chez "Délit de gourmandise". Le seul délit non réprimandé par le droit... (blague de juriste) et qu'on a donc commis un mardi après-midi...

    entremets, trois chocolats, délit de gourmandise, paris 14

     

    C'est un gâteau trois chocolats (noir, lait, blanc) avec une génoise chocolat... Les macarons décoratifs étaient délicieux tout comme le chocolat.

    Merci encore Ana!

     

    Alors voici l'adresse

    Délit de gourmandise

    44 rue des Plantes

    74014 PARIS

  • Le resto Libre Cours (cours de cuisine): la grosse arnaque?

    Alors, je vous ai déjà parlé de mes péripéties avec le Libre Cours situé à Rennes, il y a quelques semaines déjà. A titre de rappel, mes amis m'ont offert il y a un an de cela un cours de cuisine dans cet endroit.

    J'étais contente jusqu'à ce que je déchante... En effet, à chaque fois que j'ai essayé de réserver un cours, cela n'a jamais été possible. En février dernier, je croyais avoir réussi à me faire entendre du propriétaire qui en fait s'est bien fichu de moi. Déjà au téléphone, j'ai bien vu que c'était le roi des embobineurs ( ah mais ma messagerie a planté! J'ai rétorqué: Ah bon, elle plante depuis 4 mois au mois, mais vos plannings sont complets comme c'est bizarre!). Il s'était engagé, si je m'inscrivais dès le nouveau planning, à savoir le 7 avril, j'aurais un cours. Alors je me suis exécutée, j'ai même mis deux créneaux possibles.
    D'après vous,  que s'est-il passé? Eh bien, rien. Toujours aussi désinvolte, irrespecteux de ses clients, il n'a pas répondu.

    Alors qu'est-ce que j'ai fait?

    Eh bien, au même moment, Monsieur Le Daniel (qui je le rappelle a un CV à en faire pâlir plus d'un, Meilleur ouvrier de France de surcroît) proposait des cours de cuisine. Alors j'ai laissé un mail pour suivre un cours et dès le lendemain, j'avais une réponse positive. Ah, quel professionnel lui au moins!

    Et c'est décidé avec mes amis, on va aller chez ledit Libre cours... qui n'a jamais aussi mal porté son nom.... et se faire rembourser. D'un point de vue légal, il ne remplit pas ses obligations contractuelles, puisqu'il n'a pas assuré la prestation fournie alors qu'elle avait été prépayée.

    La supercherie a assez duré. Devant une telle incorrection, il est clair que je n'ai pas envie que ce genre d'expérience se renouvelle et vous arrive.

    Alors un conseil, évitez d'offrir un tel cadeau... puisqu'empoisonné.


    Renseignement pris: Monsieur Libre cours favoriserait uniquement les groupes de comités d'entreprise au détriment des achats individuels...

     

    Alors si vous faites parti des malheureux individuels qui n'arrivent pas à obtenir leur cadeau, n'hésitez pas à me laisser un commentaire... L'union fait la force!!!

     

    EDIT du 29 avril 2011: Je suis allée au Libre Cours ce midi. Montre en main, notre "échange verbal" a duré à peine 30 secondes. "J'ai dit bonjour, j'ai un chèque cadeau depuis plus d'un an, je n'arrive pas à avoir un créneau, je souhaite donc le remboursement." Le Monsieur m'a simplement répondu "D'accord". Il m'a donné l'argent. Il était fermé. Pas une excuse... Il ne me regardait même pas. J'en ai donc déduit qu'il avait lu mes mails et surtout mon blog...  Son manque de professionnalisme que je soupçonnais déjà, était cette fois clairement patent!